Pop Smoke

Bashar Barakah Jackson alias, Pop Smoke est un auteur-compositeur, interprète et rappeur américain. D’origine jamaïcaine par sa mère et panaméen par son père, c’est à Brooklyn le 20 juillet 1999, que naît le jeune artiste🧢. En 2018, il débute sa carrière en faisant des featuring avec d’autres artistes, en les studios d’enregistrement. Notamment, il mixe des morceaux populaires venus tout droits de New York,en se basant sur le style UK Drill. Son blaze est décrit par le rappeur, lors d’une ITW sur le web américain Genius comme étant la liaison entre le nom Poppa que lui donnait sa grand-mère algérienne. Et Smoke, un surnom que lui donnait des potes d’enfance.

Et par la suite, cela est devenu Pop Smoke💥. En avril 2019, il balance son single « Welcome to the Party « qui est propulsé en avant ,grâce aux rappeurs célèbres A$AP Ferg et Nicki Minaj. Sa 2 ème mixtape : Meet the Woo 2 sort en février 2020. On y retrouve dans ce projet des collaboration avec : Quavo, Lil Tjay, ou encore, A Boogie wit da Hoodie. 

 Shoot for the stars est le titre de l’album posrhume sorti le 3 juillet 2020. Ce dernier est produit par l’acteur et rappeur 50 Cent, dont les collaborations retrouvées en cet album sont notamment : Futur, Swae Lee, Tyga, Lil Baby, 50 Cent, Quavo, Roddy Rich, et DaBaby. Vous pouvez aller sur Spotify, pour écouter de bons morceaux de Pop Smoke.

Sur cette plateforme musicale , l’artiste est le plus écouté au monde avec plus de 40 millions de streams. Malheureusement la carrière de l’artiste s’arrête brutalement, dans la nuit 🌙 du 18 février 2020 au 19 février 2020, lors d’une fusillade à son domicile à Hollywood Hills. Criblé de balles, l’artiste décède peu de temps après avoir été transporter au Centre Médical 🏥 Cedars-Sinaï. Rest in Peace ✌🏾 Pop Smoke ✨

Points 🧵 de non-retours

Ça embobine, ça baragouine, ça chouine pour un oui 👍🏾, pour un non 👎. Attitudes complètements homos-sapiens stupidus!!Ouvrez donc les yeux, si vous souhaitez leurs faire adieux! …. Sérieux! Vous voyez rien?! Non pardon, certains ne veulent pas voir, et se font connement avoir hein 😳. Faut surtout pas s’étonner, si y en a qui pensent qu’en étant soumis, ils auront une vie. Pardis, arrêtez donc!

Sauvons la planète 🌍! Soutenons plutôt nos poches, que le peuple! Gloire à la connerie, c’est à vie ! Donc, faites genre pour ne pas agir, juste à nous mentir!

Quel avenir auront nos bambins 👶?! Avec toute cette multitude de déséquilibrés, ce grand manque d’humanisme parfois qui nous fait juste à halluciner. Faites donc foi, car mêler ce qui a été créer a une manigance des plus amers. C’est que le Ministère Amer voulait évoqué pleins de choses, que beaucoup ont manqué! 😉

💥BOOM!💥BOOM!!💥💥💥💥💥😳🌅

Captiv’art

Et vous, quelles émotions ressentez-vous en voyant ces images ? Est ce qu’elles vous transportent? Est ce qu’elles vous remplissent d’émotions? Est ce qu’elles vous égaient? Faites nous partager vos ressentis. En parlant d’image ou de photos, n’hésitez pas à visiter notre page du site « Photo-Space » 😉✌🏾. Bonne visite 🙌🏾✨

Scarifications

Angélique DE FONTANGES

Scarification

J’ai longtemps pleurer
Avant de le voir briller
Dieu qu’ils me semblaient beaux
Ce n’était pourtant que des ciseaux

Je les ai pris sans le vouloir
Et je les approchés de ma main
J’ai caché tous les miroirs
Dieu que ça faisait du bien !

J’ai commencé à lacèrer
La tendre peau de mes poignets
Contemplant le doux filet de sang
Qui de la plaie s’écoulait lentement,

J’ai à nouveau laisser mes larmes couler
En admirant mon sang couler
Je sentais encore cette douleur
Qui meutrissais cruellement mon coeur,

Je savais qu’il ne fallait pas
Pourtant j’ai continué, juste comme ça
Et quand j’avais bien souffert
J’ai encore pleuré, me laissant choir à terre

Je sais qu’il faut se battre
Toujours continuer, ne pas s’arrêter
Mais je crois que j’en ai eu marre
Je voulais juste être en paix …

L’art sublimé par Camille Soualem

Diplômée 👩‍🎓 des Beaux-arts à Paris, Camille Soualem peint sa créativité artistique, à partir d’images de femmes, de personnages androgynes, de moments épicuriens pures et simples. Et tout cela, sans superficialités mais tout simplement, grâce à sa vision de l’être humain et à son regard d’artiste. Elle transforme les imperfections humaines en une sublimité captivante. Sans plus attendre, pénétrer en l’univers de cette artiste 👩‍🎨 qui a du génie 🧞‍♀️😉. Free-Up

Music Live – partie 2

DEEN BURBIGO – Suis-Je (Prod CEHASHI

Def J – Ton Bec [Amuse Gueule Episode 3

Eazzy – wengeze

Ebony – Asda

Kalado – Step Out (Raw) [D-Stress Riddim]

Kemar – Un morceau de salade

KEUSTEE – Complètement Défoncé

King Perry – Walakolombo

Pompis – Douvan Babylone

Pupa Rico – Trop De Dibby Dibby

Real Axe – Hustlin

Live Music

Dexta Daps – Abracadabra (Raw) [Stone Wall Riddim]

Dilated People – Worst comes to wors

DJANY – Ça Va Bouger

Make Me Feel (Raw) – Kalado

Le plus kiffant,c’est la musique! Encore plus, quand on découvre de nouveaux styles, de nouveaux mondes, de nouveaux artistes. Aujourd’hui, en ce jour du 14 juillet 2020, qui est national. La Team Free-Up préfère être moins honorable, du moins à sa manière.

Martiora Freedom – Daka tsy hita maso

Master P – The Ghetto Won’t change

Ajil & Victor feat Cam (Ryon) – Mère Nature

Are you ready par 100 grammes de tête

Backbeat Soundsystem – Two Time

BackStabber Riddim 2k11

Davodka – Flemme olympique

Petit rappel, les ami(s-es) nous vous souhaitons bonne écoute sur notre page Audio. N’hésitez pas à découvrir, ou redécouvrir de bons sons d’artistes. Si cela vous a plu, faites-le nous savoir, c’est avec grand plaisir. Allé, n’attendez plus! Faites vibrer votre curiosité, votre ouïe n’attend que ça. Big up à tous et à toutes!

Free-Up

Pépite littéraire: Dejan Gacond

http://kaleidoscope-dejan.blogspot.com/

Né à La Chaux-de-Fonds en 1984, en Suisse 🇨🇭, Dejan Gacond. lecture du Alors qu’il est étudiant, son intérêt pour la lecture prend une belle ampleur. En découvrant les ouvrages suivants : « Loup des Steppes » et du « Tropique du Cancer ». Il décide d’entreprendre sa passion pour l’écriture, en prenant la décision d’arrêter ses études universitaires.En 2009, il publie son premier récit « Nulle part en Oxydent… » , grâce au soutien de Plonk et Replonk. Ensuite il passe six mois en résidence à « La Cité Internationale des Arts de Paris ». Il y fit la rencontre de l’artiste new-yorkais Kit Brown , tous deux collaborent sur le projet : « A kaleidoscope of nothingness ». Il s’agit d’une installation photo-graphico-littéraire pouvant prendre des géométries variables selon les lieux et les performances. À travers ce projet comme pour d‘autres, il collabore souvent avec l’artiste underground Lydia Lunch. Pour la réalisatrice allemande Sabrina Sarabi, il écrit la nouvelle « Up and down on the ho- rizon », scénario d’un court-métrage primé à Hous- ton en 2013 et à Amsterdam en 2014. Il est l’auteur de « Duodénum » avec l’artiste Maga (Editions Christofis-Yannopoulos), de la postface de « Du bleu sur les veines », de Tony O’Neill (13eNote Editions), du roman « Less Home… »(Editions du Noyau), de « A kaleidoscope of nothingness » (Editions Christofis-Yannopoulos). Il vient aussi de publier « Kilbi est un Autre – Kilbi Is Another » dont il est le co-auteur avec Mehdi Benkler (Knock On Press). 

Free-Up

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer